Dans le cadre d’une politique d’accueil des migrants et des primo-arrivants, l’apprentissage du français est un enjeu fondamental. Afin que ces nouveaux arrivants soient efficacement outillés pour affronter leur nouvelle vie, des cours de français de qualité et adaptés à leurs besoins leur sont proposés. C’est dans cet objectif que le CRIC, en collaboration avec tous les Centres Régionaux d’Intégration de Wallonie et Umons, a œuvré à la mise en place d’une formation continuée de formateurs en français langue étrangère qui puisse apporter des outils de réponse aux difficultés particulières rencontrées sur le terrain.
Cette formation s’adapte aux spécificités propres des participants. En effet, les apprenants, inscrits dans les associations, possèdent des langues d’origine très diverses, des profils sociologiques et des parcours scolaires très différents. Certains sont jeunes, d’autres plus âgés, leurs attaches culturelles et religieuses diffèrent tout comme leur parcours migratoires. Les formateurs doivent donc faire face à un public très hétérogène.
Afin d’épauler ces formateurs dans leurs recherches et leur créativité, la mise en place d’un programme spécifiquement dédié aux professionnels du secteur de l’intégration est apparue comme légitime. Il ne s’agit pas de proposer une formation initiale soutenue par un programme académique semblable aux formations déjà dispensées dans les universités et les hautes écoles. Il s’agit ici de proposer un programme centré sur les réalités de terrain favorisant, à travers une pédagogie active, la mutualisation des compétences et des savoirs acquis au fil des lectures, de l’expérience, des échecs et des réussites.

Ce projet est financé par le Fonds social européen (AMIF).
Formation continuée de formateurs en français langue étrangère, organisée en lien avec le parcours d’intégration des primo-arrivants – 105h + 45h de stages pratiques en vue de la réalisation d’un travail de fin de formation (TFF).

L’organisation de cette formation répond à la volonté de professionnaliser le secteur FLE en Wallonie afin de rencontrer les critères de qualité impulsés par les politiques européennes et wallonnes. Les démarches pédagogiques proposées tout au long de la formation permettent aux participants d’être acteurs de leur apprentissage. Les expériences sont partagées et les enrichissements théoriques sont appréhendés à travers des mises en pratique de situations analysées. Des transferts possibles et des utilisations dans différents contextes sont envisagés. Enfin, la formation est construite dans une perspective de synergie de divers courants didactiques et linguistiques, et dans une perspective d’enrichissements mutuels.

Ce samedi 24 juin, le CRIC a eu le plaisir de remettre leurs certificats et diplômes aux formateurs en FLE.

 

Premiers résultats – formation de formateurs

 

En avril, la première session a débuté à Liège ainsi qu’à Verviers. Elle a été prise d’assaut : 20 apprenants ont été retenus alors qu’une première liste d’attente comptait déjà une quinzaine de personnes dans cette région. Les premiers retours de cette formation initiale sont excellents et les questionnaires d’évaluation très riches.
Alors que les vacances d’été pointent le bout du nez, une vingtaine de professionnels ou bénévoles du réseau des Centres Régionaux du Hainaut ont entamé le deuxième opus de formation de formateurs pour une session plus intensive rendue possible par le ralentissement inévitable des activités associatives durant les congés scolaires.