Actualité, Communication

L’immigration récente profite à l’économie belge

C’est l’affirmation d’une étude de la banque Nationale.

Article du 04 novembre 2020.

 © boonchai wedmakawand – Getty Images

La Banque Nationale de Belgique (BNB) sort une étude qui apporte des faits et des chiffres dans un débat souvent émotionnel : quel est l’impact économique de l’immigration ? Conclusion : l’immigration récente est profitable économiquement à la Belgique, elle fait grimper le Produit Intérieur Brut de 3,5% (+ 0,7% par habitant) soit environ 15 milliards d’euros. Essentiellement parce que ce sont des jeunes en âge de travailler qui arrivent chez nous. Détails de ces chiffres qui battent en brèche certains poncifs.

La Banque Nationale s’empresse de préciser que l’immigration ne saurait être réduite à sa dimension économique. Il y a des considérations légales, de droits humains, d’accueil des réfugiés à prendre en compte pour une approche globale. La dimension économique en est une composante. L’étude est d’ailleurs réalisée à la demande de l’ancien Ministre des Finances pour étayer le débat.

Les immigrés récents contribuent donc positivement à l’économie belge parce qu’ils travaillent. Cela se fait-il au détriment d’autres travailleurs ? Pas des Belges natifs en tout cas. La BNB ne constate aucun effet néfaste de l’immigration pour les natifs en ce qui concerne les salaires, le chômage, la participation, le revenu net ou le bien-être.

Pour en savoir plus…

Source : www.rtbf.be

bouton inscription newsletter cric