L'actu du Centre de Doc

Femmes migrantes: quelle protection internationale offerte par la Belgique?

Les dernières décennies ont connu une augmentation de la proportion de femmes en migration. Il y a de plus en plus de femmes et de jeunes filles qui fuient des zones de conflit et de violence aveugle, mais également une grande proportion de femmes qui fuient des régions du monde où elles subissent des persécutions et des violences fondées sur le genre. On pense, entre autres, aux mutilations génitales féminines, aux mariages forcés, aux violences sexuelles, parfois utilisées comme arme de guerre, aux crimes d’honneur, à l’orientation sexuelle, etc.

PDF

Ces femmes et ces jeunes filles qui migrent, parfois seules, risquent également de subir des violences lors de leur voyage. Pour certaines, la violence continuera une fois arrivées en Belgique. Pour certaines il sera particulièrement difficile d’exposer leurs craintes au Commissariat général aux réfugiés et apatrides (CGRA), alors qu’il s’agit probablement d’un élément crucial permettant l’obtention d’une protection en Belgique.

Dans cette analyse, nous nous intéresserons à a situation des femmes en transit en Belgique. Ensuite, nous développerons les évolutions et les manquements du CGRA dans sa politique de protection à l’égard des femmes.

Source : CIRÉ


Contactez-nous pour toute question, rejoignez-nous sur Facebook ou abonnez-vous à notre lettre d’information pour suivre notre actualité.

bouton inscription newsletter cric