13 jours de formation de janvier à juin 2018 à raison de 2 jours par mois, à destination d’intervenants de première ligne, avec une approche multidisciplinaire visant la problématique de la radicalisation violente.

En cette période trouble où l’horreur semée par des terroristes se revendiquant de l’Islam envahit nos rues, nos esprits et notre quotidien ; en ces temps difficiles où les intervenants sont au coeur d’un questionnement entre volonté de comprendre, injonction de détection du radicalisme et nécessité de « faire la part des choses » ; devant une situation aussi inédite, comment ne pas reconnaître que les repères éthiques et déontologiques des intervenants de 1ère ligne sont vacillants ? Se former grâce à l’éclairage d’experts constitue dès lors une urgence fondamentale. C’est dans ce contexte que le Centre de Ressources pour le social (CERSO) de la Haute Ecole Louvain en Hainaut en collaboration avec le Centre Régional d’Intégration de Charleroi (CRIC) et le Centre Régional de Verviers pour l’Intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère (CRVI) ont décidé de mettre sur pied une formation qui tente de répondre à ces questions :

  • Comment comprendre ce phénomène et ses innombrables facettes et répercussions?
  • Au-delà de la réponse sécuritaire urgente et nécessaire, quels autres modes d’actions peut-on, doit-on mettre en place ?
  • Quels sont les impacts sur les pratiques professionnelles ?
  • Comment organiser des actions de prévention ?
  • Quelles politiques sociales soutenir ?
  • Comment prendre place aussi dans le débat public en tant que représentants actifs de la société civile ?

Télécharger le programme complet ici!