Se doter d’une politique partenariale procède du choix d’une stratégie d’action pour rencontrer au mieux les enjeux d’accès à une formation de qualité pour tout adulte qui le souhaite, de combat contre la persistance de l’analphabétisme et sa reproduction, de prise en compte des personnes en situation d’illettrisme, qu’elles soient ou non en formation.

Dans ce Journal de l’alpha, les partenariats présentés sont tous mobilisés au service direct des apprenants (ou futurs ou ex-apprenants). Ils s’organisent autour de trois enjeux opérationnels distincts : la mobilisation d’un réseau d’acteurs sur un territoire donné, régional ou local ; la mobilisation de ressources externes à l’alpha dans des projets portés par des apprenants ou formateurs dans le champ culturel, environnemental, pédagogique… ; l’accès à la formation qualifiante dans une perspective d’insertion socio­professionnelle.

Pour en savoir plus…

Source : Lire et Ecrire